Dehors les enfants !

Les enfants auront vécu confinés deux mois, et certains le sont encore.
« Deux mois à manquer d’air et d’espace pour la plupart d’entre eux, deux mois aussi à regarder

les écrans plus que d’ordinaire.
Ils étaient déjà trop sédentaires selon l’OMS. Les voilà maintenant quasi immobiles ». Voici le communiqué pour jouer et apprendre hors les murs ici.